[BLOG] ROAD TRIP DANS L’OUEST AMERICAIN, CARNET DE VOYAGE ET ITINERAIRE

L’ouest américain est une destination mythique avec des paysages grandioses et diversifiés, des routes interminables, des couchers et levers de soleil magnifiques… ! C’est une expérience à vivre une fois dans sa vie, un voyage de noces inoubliable !

_SD_4858

Le voyage en résumé :

  • 3 semaines sur les routes
  • 15 étapes
  • Environ 4.500 km

Infos pratiques : 

Administratif :

Pour partir aux USA, il faut :

  • un passeport biométrique à jour
  • une autorisation électronique de voyage (ESTA), sauf si vous êtes partis en Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie ou au Yémen depuis mars 2011.

L’ESTA est valable 2 ans et coûte $14. Elle permet de se rendre aux USA à plusieurs reprises sans avoir à la renouveler (sauf si vous changez de passeport entre temps). Rendez-vous sur le site officiel : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

Logements :

Le choix est vaste : hôtels, motels, Airbnb, campings etc mais si vous souhaitez avoir des souvenirs à vie de vos nuits américaines, privilégiez les motels atypiques, campings et nuits insolites en Airstream par exemple.

Surtout, n’hésitez pas à réserver des nuits en camping dans les parcs ! Si vous n’êtes pas férus de campings, sachez que les campings américains n’ont rien à voir avec les campings français, ce sont les meilleures nuits que vous vivrez ! Inutile même de vous tracasser avec le matériel, vous n’avez qu’à tout acheter sur place ! Allez sur le site de WALMART quelques semaines avant votre départ ! C’est la plus grosse chaîne de grande distribution, vous en trouverez à peu près partout ! Commandez ce dont vous avez besoin (tente, matelas, oreillers, …) et faites-vous livrer au Walmart le plus proche de votre premier arrêt ! Seuls nos sacs de couchages avaient été rapportés car nous en avions de très petits et pratiques de chez Quechua.

Les prix chez Walmart sont très intéressants et les produits de bonne qualité. Nous en avons eu pour :

  • Tente 4 personnes (pour faire rentrer le matelas Queen-size !) : $42
  • Matelas Queen-Size : $16
  • Pompe électrique : $10
  • 2 oreillers : $18

Soit un total de $86, environ 75€. A peine le prix d’une chambre d’hôtel classique alors que vous pourrez tout réutiliser ! Nous pensions tout abandonner aux USA mais finalement il nous restait de la place dans nos bagages pour tout ramener (à part les oreillers) !

Attention, privilégiez les pompes à pied pour le matelas gonflable ! Le nôtre était électrique et se branchait sur la prise allume-cigare. Malheureusement, notre voiture n’a jamais été assez proche de la tente pour que nous puissions directement la gonfler à l’emplacement ! Pas très pratique !

Transport :

_SD_1909

Aux USA, il ne faut pas hésiter à louer une voiture (surtout sur la côte ouest) car cela vous permet d’être complètement libre lors de vos déplacements ! Prenez une voiture confortable, vous y passerez quelques heures par jour !

Des loueurs comme AVIS ne demandent pas de frais supplémentaires pour un conducteur supplémentaire si vous être le mari ou la femme du conducteur principal. C’est très avantageux car comme les frais de jeunes conducteurs, cela peut coûter très cher ! En moyenne vous ferez 2h-3h de route/jour,  mieux vaut donc se relayer.

Si vous avez moins de 25 ans, faites attention à la taxe pour les jeunes conducteurs. Dans certains états, elle double le prix journalier de la voiture…

Attention également aux « frais d’abandon » si vous ne faites pas une boucle, certaines agences vous font payer assez cher le fait de ne pas rendre la voiture là où vous l’aviez prise.

Pour la réservation chez Avis, faites le tour des différents sites européens pour trouver dans quel pays la location est la moins chère (Avis.fr / Avis.de / Avis.ie / Avis.es …) puis entrez le code AWD : J046307 pour gagner un peu plus de 10% sur la réservation ! Chez Hertz, même principe avec le code CDP : 22754 ou 510000.

Santé :

Les frais hospitaliers aux USA sont exorbitants. Pour éviter de revenir avec $2.000 de frais hospitaliers, mieux vaut informer votre assurance de votre séjour aux USA. La majorité des cartes bancaires ont des assurances Mondial Assistance incluses. Tapez « Mondial Assistance VISA », « Mondial Assistance Mastercard » ou n’importe quelle autre marque de carte dans Google pour remplir le formulaire. Une attestation vous sera alors envoyée. Vous serez couverts en cas d’accident/hospitalisation et vous pourrez être rapatriés en France dans le pire des cas. Veillez à bien contacter votre assistance (numéro au dos de votre carte bancaire) avant d’engager les moindres frais hospitaliers.

Argent :

Les taxes – TVA – ne sont jamais incluses dans les prix affichés et varient dans chaque état ! En 2017, les taxes étaient de : 8,44% en Californie, 7,94% au Nevada, 6,68% en Utah et 8,17% en Arizona.

Vous pouvez retirer facilement de l’argent car il y a beaucoup de distributeurs (ATM) dans les grandes villes ! Attention, tout de même à toujours avoir du liquide sur soi quand vous allez dans les parcs ou les « petits villages » car vous ne serez pas assurés de trouver un ATM.

Très important, pensez à vérifier les plafonds de votre carte bancaire !! Et si vous partez en couple, pensez à regarder pour toutes les cartes bancaires car si une des cartes est perdue c’est un peu embêtant pour la suite du séjour de n’avoir que $300 à retirer/semaine !

Les restaurants :

Les serveurs aux USA gagnent un salaire fixe très bas. Le complément se fait grâce aux Tips, une institution chez eux ! Les serveurs sont donc très attentifs à leurs clients et vous demanderont plusieurs fois durant le repas si tout se passe bien !

En général, les Tips représentent 15 à 25% de la note selon votre satisfaction et votre générosité. 10% si le service est médiocre et $1 si vous n’êtes pas du tout satisfait !

Internet :

Certains opérateurs comme Free proposent des forfaits qui comprennent internet aux USA. C’est vraiment intéressant et tellement pratique pour avoir accès au GPS et à Deezer/Spotify ! Pensez à regarder régulièrement sur Ventes Privées avant votre départ, il y a souvent des offres !

Parcs nationaux :

Si votre séjour comprend la visite de plusieurs parcs nationaux, munissez-vous du pass annuel des parcs nationaux « America the beautiful » vendu $80. Il faut savoir qu’en moyenne l’entrée dans un parc coûte $20 par véhicule, faites votre calcul pour savoir s’il est intéressant pour vous de le prendre ou pas !

Le pass n’est valable que pour 4 personnes. L’entrée des parcs nationaux est gratuite pour les moins de 15ans.

Inutile d’essayer de l’acheter en ligne car ils ne font pas d’envoi en France. Achetez-le à l’entrée du premier parc visité ! Il faudra montrer le passeport du détenteur de la carte à chaque entrée de parc. N’essayez donc pas de racheter le pass à une tierce personne car il ne sera pas valable !

Fuseaux horaires :

Vous allez voyager dans 4 états différents + un territoire indien, forcément ils ne sont pas tous dans le même fuseau horaire !

Californie (LA, San Francisco) / Nevada (Las Vegas, Vallée de la mort) : – 9h par rapport à la France en août.

Utah (Zion National Parc, Bryce Canyon) / Arizona (Page, Grand Canyon, route 66) : – 8h par rapport à la France.

Monument Valley : l’exception ! A monument Valley, vous entrez en territoire indien. Ce parc applique un fuseau horaire particulier, celui de la Navajo Nation. Il faudra ajouter une heure par rapport à Page (Arizona). Quand il sera 12pm à Page, il sera 13pm à Monument Valley (heureusement que le téléphone se met à jour tout seul ! Incompréhensible sinon !).

Itinéraire :

Plan de travail 11 – Zion National Parc

Durée sur place :

1 journée

A faire / à voir :

Si vous venez de Las Vegas, faites un petit détour avant d’arriver au Zion National Parc par le cimetière de Grafton Ghost Town. Apparemment le village a également été reconstitué par une association américaine mais le guide ne le mentionnait pas.

Pour accéder au cimetière, il faut emprunter un pont un peu daté mais qui tient encore puis une longue piste accessible par tout type de véhicule par temps sec. Même les Mustangs réussissent à passer ! En tout cas le cimetière est à voir. Il s’y dégage une ambiance de Far West, avec la terre ocre et sa porte rouillée qui bat au vent. Prenez le temps de lire ce qu’il y a d’inscrit sur les tombes pour vous rendre compte de la dureté de la vie à cette époque.

Puis direction le Zion national Park. Après avoir laissé la voiture sur l’un des parkings à l’entrée du parc, il faut prendre une navette qui conduit aux départs des différents sentiers de randonnée (obligatoire).

_SD_1363

Pour ceux qui ont le temps et le courage, faites l’Angel Landing ou randonnée des Anges, c’est un mythe au Zion National Parc ! 8,7 km et 453 mètres de dénivelé positif pour une vue sublime sur le Zion Canyon. Le dernier Km est le plus long et le plus dangereux. Il faut s’aider de chaines pour avancer et les croisements sont assez périlleux. Si vous avez la peur du vide, c’est une randonnée à proscrire. Il y a déjà eu 8 morts depuis 2004…

Petits conseils avant le départ :  Le départ se fait à l’arrêt « The Grooto ». Prévoyez de partir tôt, d’emmener beaucoup d’eau et de quoi manger une fois arrivés en haut. Pour faire l’aller/retour avec une pause au milieu et des photos, comptez environ 5h. La rando est très fréquentée alors même si vous êtes des grands sportifs il est assez difficile de doubler dans la dernière partie sans se mettre en danger ou mettre en danger les autres randonneurs.

Pour les chaussures, des baskets suffisent !

2 – Bryce Canyon

Temps sur place :

1 nuit et une matinée

A faire :

_SD_1704

Bryce Canyon est parcouru par plusieurs sentiers de randonnée de niveaux variables. Ils permettent de descendre dans l’amphithéâtre et de pouvoir observer de plus près les fameux Hoodos. Ce sont les cheminées de roche caractéristiques de ce parc.

Pour voir les sites principaux sans trop se fatiguer, il y a le Queen’s Garden trail qui se combine très bien avec la Navajo Loop. Le matin, vous pourrez observer le lever du soleil depuis le Sunset Point. C’est d’ailleurs de la que partent les randonnées évoquées au-dessus

Où dormir ?

Au camping dans un tipi au Ruby’s Inn RV Park & Campground ! Attention il ne fait pas très chaud la nuit à Bryce Canyon, même en plein mois d’août !

Où manger ?

Pour le repas, faites vos courses sur le chemin ou à la superette du parc. Au menu de ce premier soir en camping : hot dog et chamallows grillés ! Yummy ! La quasi totalité des campings aux USA ont un emplacement pour faire un feu et des petits ballotins de bûches sont en vente un peu partout !

Pour allumer le feu, pensez à garder les journaux des parcs !

3 – Page et ses alentours

Temps sur place :

1 après midi et une nuit

A faire/ à voir :

_SD_1860

Ne ratez pour rien au monde la vue magnifique du Horseshoe Bend. A cet endroit, le Colorado a creusé un immense méandre formant ainsi au fil des siècles un « fer à cheval » dans la roche. Pour y aller, il faut marcher une vingtaine de minutes. Pensez à prendre de l’eau car ça grimpe un peu et il n’y a absolument pas d’ombre. Profitez de la golden hour pour y aller !

Apparemment des travaux sont en cours depuis notre passage pour sécuriser la zone et pour ajouter quelques points d’ombre sur le chemin d’accès.

A proximité de page, vous trouverez également Antelope Canyon. Malheureusement, la visite de ce parc se fait par l’intermédiaire de tours organisés par les indiens mais c’était complet lors de la réservation du séjour. Ce sera pour une autre fois !

Où dormir ?

Pour la nuit, optez pour une nuit en tente au Wahweap RV & Campground au bord du lac Powell. Au réveil vous serez accueillis par des dizaines de mini lapins ! C’est adorable !

Où manger ?

Le Big John’s Texas BBQ avait très appétissant ! Malheureusement, ils ont une façon bizarre de retenir l’ordre d’arrivée des clients et vous laisseront une bonne heure saliver devant tous ces ribs, épis de maïs, burger… Nous avons préféré aller voir ailleurs au vu l’indifférence des serveurs…

4 – Monument Valley, une journée aux allures de Western

Monument Valley n’est pas un parc national mais la réserve des Navajos. Il vous faudra donc payer l’entrée : $20 pour une voiture jusqu’à 4 personne, $6 par personne supplémentaire.

Attention également au changement d’heure évoqué plus haut !

Temps sur place :

1 journée et une nuit ! Il ne faut pas rater le coucher et le lever du soleil sur les trois buttes mythiques de ce parc.

A faire / à voir :

_SD_2013

Si votre budget vous le permet, optez pour une balade à cheval dans le parc. La réservation se fait directement sur place dans un cabanon situé sur le parking. Il y aura plusieurs personnes qui vous parleront de leurs balades mais un seul permet de se balader autour de l’une des trois buttes mythiques. C’est la plus chère mais la plus belle aussi – $150/personne !

Faites la balade en fin d’après-midi quand le soleil tape un peu moins fort et que les couleurs deviennent plus orangées. Pensez à prendre des vêtements longs pour éviter les coups de soleil et surtout ne pas vous brûler les cuisses avec les selles en cuir. Vous n’aurez plus qu’à profiter, la balade est exceptionnelle ! Vous vous sentirez tel un Cowboy dans le Far West ! Pas besoin de savoir monter à cheval, les chevaux sont sélectionnés en fonction de votre niveau.

Vous pouvez également faire un circuit avec votre voiture. C’est une piste en terre qui fait un tour dans le parc. Attention à votre voiture si elle est basse ! Nous n’avons fait que les quelques centaines de premiers mètres histoire d’arriver à un beau point d’observation mais avons ensuite fait demi-tour car la piste se dégradait.

Pour finir la journée, prenez le temps de vous poser avec un bon livre sur la terrasse du bâtiment principal avec une vue à couper le souffle !

Où dormir ?

_SD_2212

Sans hésiter et à moins d’avoir $300 à mettre dans une chambre avec vue, réservez dans le camping du parc : The View Campground ! Vous en aurez pour $15 ! Pour le meilleur spot de tout Monument Valley, privilégiez l’emplacement 27 (chut, ne le dites pas trop) ! Vous n’aurez aucun vis-à-vis et vous pourrez admirer le coucher et le lever du soleil confortablement allongé sur votre matelas ! Le pied !!

Pour vous garantir le meilleur emplacement, allez directement au camping à midi lorsque le check-in est ouvert, vous aurez alors la possibilité de choisir votre emplacement !

Les douches du camping sont vraiment limitées, allez y tôt ou très tard sinon vous risquez de faire la queue.

Où manger ?

Vous pouvez opter pour le restaurant du parc. La nourriture est très bonne et puis c’est l’unique lieu de restauration du parc ! Il y a aussi un petit coin snack pour le soir car le restaurant ferme assez tôt (environ 20h).

5 – Grand Canyon & la petite ville de Williams

Temps sur place :

Une demi-journée suffit pour visiter ce parc si vous ne comptez pas descendre dans le canyon – 1 nuit

A faire/ à voir :

Si le Grand canyon est l’un des parcs les plus connu quand on évoque la Côte Ouest, c’est aussi le plus décevant pour nous… Bien sûr c’est immense, impressionnant, vertigineux mais c’est impersonnel et beaucoup trop touristique… Pour l’admirer, il faut rester sur des plateformes d’observations où se massent tous les touristes.

Si vous venez de Monument Valley, privilégiez les premiers points de vue de la South Rim et notamment Desert View et sa tour la Watch tower qui permet d’avoir une vue à 180° sur l’ensemble du Cayon.

Arrêtez-vous quand même au Visitor Center puis marchez jusqu’au Mather Point ! Le point de vue le plus connu du Grand Canyon !

Malheureusement, la pluie est souvent au rendez-vous au Grand Canyon. Même si elle ne tombe pas sur vous, l’étendue est tellement gigantesque que des nuages sombres viennent ternir les couleurs des différentes strates de terre… C’est dommage…

Le reste de l’après-midi, faites un tour à Williams, pour vous mettre dans le bain de la route 66 !

FSD_2465

Si vous aimez bien les animaux, vous pouvez vous rendre au Bearizona Wildlife Park. Il y a tout un parcours à faire en voiture. Vous passerez notamment dans l’enclos des ours, des loups et des bisons. C’est très impressionnant ! Il y a également une partie plus classique à pied avec des renards, des loutres… Ce sont principalement des animaux nord-américains. La visite se fait en 2h et vous en aurez pour $22/personne.

Où dormir ?

Pour dormir, vous pouvez opter pour le Grand Canyon Hôtel situé sur la rue principale à Williams. Super accueil, des chambres à thèmes sont un peu kitchouilles mais confortables après plusieurs nuits en camping !

Où manger ?

Mangez au Cruiser’s Route 66 Cafe comme des bons américains, lieu immanquable de la route 66 avec sa voiture sur le toit ! L’ambiance est géniale et un groupe de musique joue tout au long de la soirée. Prenez des ribs, ils sont excellents !

6 – La route 66 jusqu’à Kingman

Temps sur place :

Une journée et une nuit car la route est encore longue pour rejoindre la côte Pacifique.

A faire/ à voir :

La route 66 est une ancienne route américaine qui reliait Chicago à Santa Monica. Avec la création d’un vaste réseau autoroutier, la route 66 est délaissée des américains à tel point que certains tronçons ont par endroit disparus. Seul le tronçon Selgiman-Kingman a été désigné officiellement Historic Route 66.

La route 66 est mythique mais ne vous attendez pas à voir un village à visiter toutes les deux minutes. Il y a deux arrêts obligatoires : Seligman et Hackberry.

Seligman : Comment décrire cette ville ! Du kitch partout, des magasins de souvenirs, des vieilles voitures, …  Et puis il y a l’arrêt chez Delgadillo’s Snow Cap Drive-In pour boire un délicieux et énorme Milk-shake ! C’est cette ville qui a inspiré le film d’animation Cars.

FSD_2588

Reprenez la route vers l’autre étape clé de cette route 66 : Hackberry ! C’est une vieille station essence reconvertie en magasin de souvenir ! Vous pouvez y passer des heures à regarder les milliards d’objets qui y traînent et les carcasses des vieilles voitures ! Prenez quelques photos et reprenez la route vers Kingman !

La route suit par endroits une ligne de chemins de fer, vous pourrez apercevoir des trains tellement longs qu’il faut bien les regarder une petite dizaine de minutes avant d’en voir la fin !

Où dormir ?

A Kingman mais il n’y a pas grand-chose à voir ! Le motel El Trovatore est un endroit à tester ! Il est même immanquable avec son immense pylône en métal et son panneau néon  vintage à souhait ! C’est le premier motel à s’être équipé d’air conditionné en Arizona. Il a accueilli à une époque des stars comme Maylin Monroe, James Dean…

Sa particularité : des chambres à thème (Marylin, Elvis) qui sont plutôt sympa. Le propriétaire actuel est atypique tout comme son chien ! Une énorme saucisse sur patte !  Avec des friandises à chaque fois que son maître lui fait faire des figures pour impressionner les clients, ce n’est pas étonnant !

Sur les murs du parking, une fresque géante en hommage à la route 66.

Où manger ?

A vous de faire votre choix, pour nous c’était soirée test culinaire américain après 30min de déambulation dans les allées du Walmart du coin ! Au menu : mini pizza à confectionner soit même, pâtes au fromage étrange et autres bizarreries comme ils savent les faire ! Tout ça sous le regard bienveillant de Maryline.

7 – Joshua Tree & Palm Spring

Pensez à faire le plein en partant de Kingman ! Vous allez traverser la zone la plus désertique. Une longue ligne droite pendant plus de 2h… vous imaginez ?

Temps sur place :

Une journée et une nuit pour se reposer

A faire / à voir :

Joshua Tree : Ce parc est magique et désertique ! Deux couleurs prédominent : le bleu du ciel et le jaune des énormes rochers. Entre, il y a les fameux cactus : l’arbre de Joshua ! On dirait des bonhommes avec pleins de moignons !

Ne partez pas faire une randonnée sans carte ni eau ! Pas mal de gens disparaissent au vu des affiches placardées un peu partout !

Si pendant votre séjour sur la côte ouest, vous n’avez pas l’occasion d’aller voir un village du Far West abandonné, un détour par Pioneertown peut vous intéresser ! C’est une ville de western reconstituée qui sert de décor de cinéma pour Hollywood depuis 1946. Cela n’a pas le même charme qu’une vraie ville abandonné comme Bodie mais le détour est sympa.

Palm Spring : Allez à Palm Spring en août, c’est un peu comme vivre dans un four !! Ne prévoyez pas une longue randonnée si vous tenez à votre vie !

_SD_2773c

Lieux intéressants qui n’étaient pas au programme de notre journée à Palm Spring :

  • Le ranch « Mirage ». Il s’agit d’un bâtiment très connu en architecture car il est entièrement recouvert de miroirs. Malheureusement, il n’était pas possible de le visiter ce jour-là ! Si cela vous intéresse tentez votre chance !
  • Le téléphérique qui permet de prendre de la hauteur sur Palm Spring et d’être au frais. La vue a l’air magnifique !

Sinon, il y a toujours la piscine du motel (un critère non négociable dans le choix du motel). L’eau de la piscine est un peu chaude mais après une semaine assez speed c’est bon de se poser sur un transat et de bronzer tranquillement !

Où dormir ?

Si vous recherchez une piscine et un hôtel sympa proche du centre de Plam Spring avec parking gratuit, réservez au Caliente Tropics Resort Hotel !

Où manger ?

Si vous ne connaissez pas, testez Chipotle. Une grande chaine de fast Food mexicain qui est encore peu implanté en France et en Europe.

8 – Los-Angeles, la ville des bouchons

Après une semaine à parcourir les grandes étendues américaines, il est temps d’aller voir ce qu’il se passe dans les grandes villes et sur la côte !

Temps sur place :

3 jours et 3 nuits sont suffisants pour visiter les lieux incontournables de LA.

A faire / à voir :

A L.A. il y a les lieux incontournables comme :

_SD_3205

  • Venice Beach avec ses sportifs aux gros muscles transpirants, ses joggeurs, ses amateurs de yoga, ses squatteurs, ses fameuses cabanes de secours, … C’est le lieu de tous les excès ! Faites l’Ocean front walk à vélo ou plus précisément en beach cruiser. C’est un vélo confortable au guidon haut et large qui freine au rétropédalage. Une piste cyclable s’étend sur des kms entre la plage et la route et vous mènera jusqu’au Santa Monica Pier et sa fameuse roue. C’est ici que s’arrête la mythique route 66. Arrêtez-vous par endroits pour prendre un peu la température de ce lieu unique ! Un peu avant le coucher du soleil, installez-vous pour regarder les skaters s’entrainer et admirer l’horizon !
  • Les studios de cinéma : on a testé les Studios Warner Bros et c’était plutôt cool ! La visite des studios, le Warner Bros studio tour, se réserve sur le site et coûte environ $70 par personne. Il s’agit d’une visite guidée d’1h30 puis d’une visite libre d’environ 1h30. Comptez donc une demi-journée pour visiter les studios. La visite se fait par groupe et le guide vous embarque dans une voiturette pour vous faire découvrir les différents lieux de tournage extérieur. Le tour comprend également la visite du département des accessoires et une exposition sur Batman.  Au mois d’août, il y a très peu de tournage du coup les guides font visiter plusieurs studios de tournage : Ellen show et le plateau de la série The Big Bang Theory !
  • Hollywood boulevard et les très célèbres étoiles du Walk of Fame : bien sûr il faut aller voir les étoiles du Walk of fame même si on vous dit que c’est très décevant, terriblement sale et noir de monde ! Vous serez quand même ravi de voir l’étoile de vos acteurs préférés ! Faites un détour par le célèbre Chinese Theatre où les célébrités laissent leurs empreintes de mains et/ou de pieds.

Un peu de shopping ? Rendez-vous au Hollywood & Highland Shopping Center où vous retrouverez les basiques américains : Victoria’s Secret, Forever 21, Americain Eagle Outfitters et bien d’autres.

  • Hollywood sign : Impossible d’aller toucher le signe Hollywood ! Vous pourrez juste le voir depuis cette adresse : 3000 Canyon Lake drive ! Le stationnement y est autorisé et il y a un parc pour prendre des selfies ! Pour y aller, mieux vaut avoir un GPS car il faut passer par de petites routes étroites !
  • Beverly Hills et Rodeo Drive : C’est le quartier des stars et des magasins de luxe ! En plein mois d’août les jardins sont tous encore verts ! Si vous n’avez pas le portefeuille de Julia Roberts dans Pretty Woman, le tour du quartier est vite fait ! Vous pourrez toujours vous vanter d’y êtes allés et d’avoir aperçu… Ah bah non personne en fait !!!

Si votre guide vous parle de Chinatown, n’y allez pas ! Ce n’est pas vraiment intéressant et assez guetto !

Et puis il y a les activités peut être moins connues :

_SD_2915

  • Un coucher de soleil depuis le Griffith Observatory ! Admirez la vue imprenable que vous offre l’observatoire sur la ville de Los Angeles ! Le trajet en voiture pour y aller est très bouchonné, il est peut-être préférable de trouver une navette pour y monter.

_SD_3009

  • Testez le Drive in Cinema ! C’est une séance de cinéma en plein air dans sa voiture ! C’est tellement américain : voiture, bouffe, famille, cinéma ! Nous avions choisi le  Paramount Drive-In Theatres, les séances sont dispo sur le site : http://www.paramountdrivein.com/. Comment ça fonctionne ? Vous arrivez avec votre voiture au guichet, vous demandez un film et vous récupérez la fréquence radio pour le son. Vous n’avez plus qu’à vous installer entre les gros pick-up américains ! Le terrain est fait de creux et de bosses pour pouvoir incliner les voitures et avoir une vue optimale ! Malin ! Il y a une zone de restauration où vous pourrez aller acheter votre hot dog et vos pop-corn pleins de beurre ! Un régal ! Vous allez adorer cette soirée au cœur de la vie aux US !
  • Faire un long détour jusqu’aux bureaux de SpaceX – rocket Rd, Hawthorne si vous êtes passionnés par les inventions d’Elon Musk ! La première fusée Falcon 9 à avoir réussi son atterrissage y est exposée ! Vous pourrez également apercevoir l’entrée du tunnel anti-bouchon de The Boring Company ou un tronçon de l’Hyperloop ! Mais cela ne vous occupera pas bien longtemps !

Et surtout préparez-vous à passer de longues heures en voiture… C’est ça qui est le plus pénible à Los Angeles…

Où dormir ?

Le quartier d’Hollywood boulevard est assez central pour visiter LA et il y a toujours de l’animation le soir. Nous avions réservé un appartement privatif directement via Booking.

Où manger ?

On a testé le Stout Burgers & Beers ! Un classique, des burgers et des bonnes bières ! On recommande si vous n’êtes pas loin d’Hollywood Boulevard !

9 – Sur la route entre LA et SF

Temps sur place :

1 nuit et 2 jours pour remonter toute la côte entre LA et SF et faire quelques arrêts !

A faire / à voir :

Pour remonter à SF, empruntez la Mythique California Highway 1 qui permet de longer la côte pacifique ! Nous n’avons malheureusement pas pu l’emprunter dans sa totalité à cause d’éboulements qui bloquaient la route…

On a fait 5 arrêts :

  • Santa Barbara : sa plage, ses cabanes de secouristes…Bref vous vous croirez dans Alerte à Malibu.
  • San Luis Obispo : notre coup de cœur de ces deux jours ! Petite ville sympa où vous prendrez plaisir à flâner à pieds et à faire quelques boutiques !

Vous pourrez aller coller votre chewing-gum dans la Bubblegum Alley ! Une rue dont les murs sont tapissés de chewing-gums collés par des centaines de personnes. Un peu crade quand même !

  • Carmel : petite ville côtière assez bourgeoise, joliment fleurie avec une grande inspiration européenne, des rues étroites des salons de thé à la française, des galeries d’art ! Il pleuvait, alors on a vite passé notre chemin
  • Monterey : Petite station balnéaire sans grand intérêt quand le ciel est couvert. Si vous avez du temps, visitez son aquarium Monterey Bay Aquarium qui est réputé comme étant l’un des plus beaux du monde.
  • Silicon valley : faites un détour par Mountain View au Googleplex – 1600 Amphitheatre Parkway. C’est impressionnant de voir tout ce campus Google et la façon dont les employés sont chouchoutés !

Où dormir ?

Pas de motel, ni de camping mais une Airstream au fond d’un jardin à quelques kilomètres de San Luis Obispo ! Confortable, hôtes accueillants, calme, parfait pour une nuit dans ces caravanes typiques des USA ! On recommande « Shelly the Airstream » sur Airbnb !

Où manger ?

_SD_3517

Si vous passez la nuit à côté de San Luis Obispo allez manger au SLO Brew. Asseyez-vous sur la terrasse à l’arrière du restaurant et profitez de votre soirée ! Quand la nuit tombe, des guirlandes sont allumées ce qui rajoute du charme à l’endroit. L’intérieur est également très beau avec un mélange de bois et de carreaux de ciment !

On avait commandé une fondue à partager et à manger avec des bretzels géants ! Goutez également leur bière ambrée, faite chez eux. Un de nos meilleurs restaurant aux USA !

10 – San Francisco

Si vous trouvez que les USA vous ont fait prendre quelques kilos, déposez la voiture et marchez à San Francisco ! Avec une quarantaine de collines, SF regorgent de rues qui montent, descendent puis montent pour enfin descendre ! Bref, se balader à SF c’est du sport !

Petit cours de stationnement : les rues sont tellement pentues à SF que vous devez vous y garer avec les pneus orientés vers les trottoirs au risque de vous prendre une amende. Attention également aux panneaux qui déterminent si vous avez le droit ou non de vous stationner dans la rue. Les créneaux loufoques autorisés sont du style « Le lundi, mardi et samedi – de 8h30 à 10h et de 15h à 19h », pas toujours facile de trouver des places quand on veut laisser la voiture pour la journée !

Point climat : en août aux USA, il fait plutôt très chaud, sauf à San Francisco ! Prévoyez un pantalon et un pull dans votre valise !

Temps sur place :

3 nuits et deux jours complets sur place est idéal pour voir les points les plus intéressants.

A faire / à voir :

_SD_3546-2

  • Le Golden Gate Bridge : Quand on évoque San Francisco, on pense tout de suite à lui ! C’est l’emblème de la ville, son mythique pont qui mesure 2,7km ! Malheureusement, ce pont joue souvent à cache-cache avec les touristes et le brouillard. Dès que vous voyez une petite éclaircie, rendez-vous au Golden Gate Bridge Welcome Center pour l’admirer et le photographier ! Pour le voir de plus près vous pouvez le traverser à pied ou en voiture.

Attention, en voiture, la traversée du pont est gratuite pour sortir de la ville mais payante quand vous souhaitez y entrer (7.25$) ! Depuis 2013, il n’y a plus caisses de péage pour fluidifier le trafic, seule votre plaque d’immatriculation est relevée par des caméras.

Le règlement de ce passage unique peut se faire jusqu’à 30 jours avant ou 48h après votre passage.

Il vous sera demandé le numéro de votre carte bleue, de la plaque d’immatriculation, la date et l’heure de votre passage et enfin la date de fin de location de la voiture.

Si jamais vous n’avez pas payé le péage, votre loueur prélèvera la somme sur votre compte avec une majoration…

  • Les cables cars : autre activité immanquable à SF, le trajet dans ces célèbres Cable Cars qui existent depuis la fin du XIXième siècle. Ces vieux tramways sont très prisés des touristes, il faudra vous armer de beaucoup de patience ! Il faut d’abord acheter son ticket dans une petite cabane – 7$ le trajet simple – puis faire la queue pour avoir la chance de monter dedans. En plein mois d’août, on avait attendu une bonne heure avant de pouvoir dévaler les pentes de SF. Ne prenez pas les billets A/R et privilégiez un retour à pieds ou en Uber sinon vous êtes repartis pour 1h de queue ! La ligne la plus photogénique et la plus connue est la ligne entre Powell Street Station et Hyde.

Vous pouvez ensuite marcher le long des quais jusqu’à Fischerman’s Warf.

  • Fisherman Wharf : c’est le quartier touristique de SF ! Vous y trouverez de nombreux restaurants dont un Bubba Grump Shrimp Company inspiré du film Forrest Gump, des magasins de souvenirs et une colonie de lions de mer sur le Pier 39 ! Une vraie distraction ! Vous pouvez y passer des heures à les regarder se prélasser ou se battre pour quelques centimètres d’espace sur les pontons ! Au loin vous pourrez apercevoir la célèbre prison d’Alcatraz que nous n’avons pas visité !
  • Downtown et Union Square : Shopping ! Shopping ! Vous y trouverez des marques de luxes, un Macy’s, Levis et le Westfield San Francisco Center avec des marques comme Victorias Secret, American Eagle..C’est devant cet immense centre commercial que se trouve la Powel Street Station.
  • Les maisons victoriennes : San Francisco c’est aussi de belles maisons victoriennes. Les plus connues sont les Painted Ladies situées 710 à 720 Steiner ST à côté d’Alamo Square. Elles datent des années 1890 et ont résisté aux différents incendies qui ont ravagé San-Francisco.
  • Les rues de SF : La plus célèbre car très sinueuse et médiatisée la Lombard Street ! Située entre Hyde St. et Leavenworth St, elle a été construite pour réduire la pente trop abrupte pour les voitures. Son parcours est très fleuri et attire beaucoup de touristes. Vous pouvez également aller voir la rue la plus abrupte de SF. Il s’agit de Filbert Street avec un dénivelé de 31.5% ! C’est à voir ! En voiture, pour le coup, c’est assez impressionnant ! Vérifiez bien vos freins avant !
  • Le quartier Chinois de SF : ce quartier est très impressionnant car contrairement à celui de LA il est très vivant ! En même temps, il parait que c’est le plus important Chinatown du monde hors Asie ! Pour la visite, passez sous la porte principale, La Dragon Gate, puis flânez dans les rues au gré de vos envies ! Pour reprendre des forces, tester le Bubble Tea ! Il s’agit d’une boisson sucrée à base de thé et de lait. L’originalité de cette boisson réside dans la présence de perles de tapioca. Ce sont des petites billes gélatineuses. La texture est étrange mais c’est plutôt pas mal !
  • Points de vue : vous pouvez admirer la ville de SF (si le brouillard vous le permet !) depuis :
    • la Coit Tower : vous aurez une vue sur la côte pacifique et le Golden Gate !
    • le parc des Twin Peaks : deuxième point le plus haut de la ville, il permet d’avoir une très belle vue sur toute la ville ! Bien sûr, il faut que le temps soit dégagé et couvrez-vous car au sommet, il y a des bourrasques de vent de fou ! On restait à peine droit !!

_SD_3804

  • Muir Woods National Monument : Situé a une vingtaine de kilomètres de San Francisco (en traversant le Golden Gate), le Muir Woods NM est un havre de paix très prisé par les citadins. Si vous souhaitez vous y rendre mieux vaut arriver tôt (10h) pour trouver une place de parking pas trop loin de l’entrée ! Ce parc a été créé par John Muir pour protéger la forêt de son exploitation à des fins immobilières. Parmi les espèces d’arbres présentes là-bas, il y a les fameux Séquoias géants ! Ce sont des Séquoias à feuilles d’if ! Si comme nous, vous n’avez pas le temps de passer par le Sequoia NP, on vous conseille de faire un saut au Muir Woods NM. Se balader là-bas c’est plutôt agréable, ça sent bon l’air pur de la forêt ! Il y a différentes petites randonnées avec des durées variables et beaucoup de passerelles aménagées ! Sympa en famille ou en couple pour un moment nature loin de l’agitation de SF ! Prévoyez une demi-journée pour en profiter !

Ce n’est pas un National Park mais l’entrée est comprise avec le pass America the Beautiful.

Où dormir ?

_SD_3744

On avait réservé une chambre individuelle dans une auberge de jeunesse de la chaine HI. Il y a plusieurs auberges HI dans San Francisco mais celle où nous avons dormi s’appelle la HI San Francisco City Center Hostel.

L’auberge est vraiment très bien, dans une vieille bâtisse avec les vieux escaliers de secours en façade et un ascenseur d’époque ! La chambre était vraiment agréable et le personnel sympa ! Un bar au rez-de-chaussée vous permet de prendre un verre et de manger pour pas cher !

Le gros point noir de cette auberge c’est le quartier : beaucoup de Homeless drogués qui crient sans aucune raison. Si vous avez une voiture, ce n’est pas très rassurant de la laisser dans la rue ! On n’a pas eu de soucis mais ce n’est pas très rassurant et accueillant…

Où manger ?

Au Chessecake Factory pour manger un cheescake en dessert bien sûr ! La terrasse extérieure est très sympa avec vue sur Union Square ! Vous serez loin de l’agitation du centre-ville de San Francisco ! Par contre, n’abusez pas sur le plat principal pour garder de la place pour le dessert ! Les parts sont énormes !

11 – Jamestown, à la recherche de l’or

Qui dit Ouest Américain, dit ruée vers l’or !

Temps sur place :

1 jour et 1 nuit

A faire / à voir :

Avec son architecture typique du 19ième siècle, Jamestown intrigue ! On se croirait encore à l’époque de la ruée vers l’or mais non on est bien au 21ième siècle !

_SD_3951

Vous pouvez aller chiner dans les vieilles boutiques de meubles puis rendez-vous dans la boutique Gold Prospecting Adventures ! Une fois l’activité réservée et l’horaire fixé, filez à la rivière ! Un professionnel vous expliquera toute la technique de l’orpaillage ! Tout l’équipement est fourni : batées, pelles, sceaux et des bottes pour pouvoir aller dans le lit de la rivière ! C’est parti pour 2h de dur labeur ! C’est très fatiguant surtout pour le dos, parfois un peu décourageant ! Puis tout d’un coup une petite pépite d’or brillante apparait au fond de la batée et là c’est le bonheur ! Un peu de stress aussi car vous avez toujours peur qu’elle vous échappe !

Vous ne deviendrez certainement pas riches avec les quelques pépites trouvées mais c’est une super expérience avec un cadre très sympa !

Pour 2h d’orpaillage avec les conseils d’un professionnel, vous en aurez pour environ $50/personne ! Il est possible de faire plus ou moins mais pour une première expérience 2h c’est plutôt pas mal !

Où dormir et manger ?

Vous pourrez tout faire au Jamestown Hotel Restaurant ! Leur Fish and Chips est délicieux et la terrasse hyper sympa ! La chambre est confortable !

En plus, vous aurez peut-être le droit à une dégustation de vin offerte chez Gianelli Vineyards ! Ce sont des vins californiens faits à partir de cépages italiens si on a bien tout compris !

12 – Yosémite

Yosémite est l’un des plus beaux parcs de notre voyage. Des paysages à couper le souffle, une nature sauvage… Vous n’avez qu’à ouvrir les yeux et à contempler !

Temps sur place :

1 journée et 1 nuit c’est le minimum. Vous pouvez y rester beaucoup plus longtemps ! Il y a des randonnées et pas mal de parcours d’escalade !

A faire / à voir :

Il y a des centaines de randonnés possible à faire dans ce parc ! C’est un peu comme les Alpes en France. Malheureusement après deux semaines de road trip, un réveil matinal et quelques km de route, on n’avait pas trop envie de se lancer dans une grosse randonnée…

A proximité du Visitor Center, vous pouvez aller voir la Lower Yosemite Falls et vous reposer le long de la rivière Merced tout en profitant de la vue !

_SD_4297

Pour une magnifique vue sur l’emblème du parc, le Half Dome, rendez-vous au lever du soleil à Glacier Point. Vous pourrez prendre votre petit déjeuner avec une vue magique entouré de biches et de leur bébé.

Pour quitter le parc, empruntez la Tioga Road. Avant votre départ, pensez à regarder si la route est ouverte car elle est peut être recouverte de neige jusqu’à début juillet ! Cette route est magnifique et vous aurez envie de vous arrêter toutes les deux minutes pour admirer le paysage et prendre une photo ! Elle est bordée de lacs et de prairies ! Pensez à vous couvrir car vous serez à 3.000m alors ça caille un peu !

Si vous avez de la chance vous pourrez observer une maman ours avec ses oursons ! Un moment inoubliable !

Où dormir et manger ?

A Yosémite, pensez à réserver votre logement tôt ! Ce parc n’est pas seulement visité par les touristes étrangers, il y a beaucoup d’américains qui viennent y passer leurs vacances ! Il n’y avait donc plus de place dans les campings ou dans les lodges en août … Le parc dispose de quelques campings qui sont ouverts sans réservation. Tous les matins les gens font la queue et ils partagent un emplacement de tente à plusieurs.

On a eu la chance d’avoir une place dans le camping « Camp 4 ». On est arrivé à 10h sur place et on était l’avant dernier couple admis… On peut dire qu’on a eu beaucoup de chance !

Si vous n’avez pas de camping réservé à Yosémite, pensez à arriver un peu plus tôt que nous pour être sûrs d’avoir un emplacement ! Quand nous sommes partis à 5h du matin pour aller voir le lever de soleil à Glacier Point, des gens faisaient déjà la queue devant le guichet de réservation !

Attention aux ours ! De nombreux panneaux indiquent dans le parc les règles à suivre pour éviter toutes mauvaises expériences ! Tous les campings disposent de « bear box » pour mettre en sécurité tous les produits ayant une odeur assez appétissante pour les ours : nourriture mais aussi produits d’hygiène et déchets. Il ne faut rien laisser dans les voitures ou dans les tentes !!

13 – La ville fantôme de Bodie & Mammoth Lakes

Temps sur place :

1 jour comprenant Tioga Road et 1 nuit

A faire / à voir :

La ville fantôme de Bodie est située à une soixantaine de kilomètres de l’entrée Est du Yosemite NP. Pour vous y rendre vous devrez emprunter la petite route CA-270 E. Attention, les derniers kilomètres ne sont pas goudronnés mais praticables (même en mustang !).

Cette ville a été créée en 1859 par W.S. Bodey. Puis dans les années 70 un filon d’or exploitable a été découvert ce qui permit à la ville de se développer jusqu’à atteindre une population de 10 000 habitants. Actuellement, il ne reste qu’un très faible % des bâtiments d’époque. Ils sont préservés depuis 1961 grâce à la création d’un State Historic Park.  Il faut compter $8/personne pour l’entrée et ajouter $2 pour avoir une plaquette explicative ! A prendre !

La visite de cette « Ghost Town » est très impressionnante car rien n’a bougé depuis 1930 ! Vous pouvez apercevoir l’intérieur des bâtiments à travers les nombreuses vitres ! Tout est resté comme figé dans un autre temps. Vous retrouverez tous les bâtiments principaux de la ville : école, caserne des pompiers, banques, vitrines, saloons, maisons… La mine est encore debout mais accessible seulement avec un guide.

Prenez le temps de vous balader entre ces bâtiments pour vous imprégnez de l’ambiance ! Un vrai décor de Western !

_SD_4464

En fin de journée prenez la direction de Mammoth Lakes. C’est The place to be pour faire du ski en Californie. On ne s’y est pas arrêté pour ça mais plutôt pour ses Hot Spring Water ! Attention, les locaux n’aiment pas partager les emplacements !

Ce sont des sources d’eau chaude qui ont été canalisées par les locaux dans des petits bassins naturels ou construits. Pour les trouver : prenez la route 395 direction Mammoth Yosemite Airport. Juste après l’aéroport prenez la Benton Crossing Road puis la Whitmore Tubs Road. Une fois sur cette route, aidez-vous de Google Maps en mode satellite pour repérer les sources ! Après, faites votre choix ! Vous ne serez peut-être pas seuls alors prenez le temps de discuter avec ceux qui partageront votre bain !

Les paysages sont magnifiques surtout au moment de la Golden Hour ! Je pense que c’est l’un de nos plus beau coucher de soleil ! Un moment magique !

Où dormir et manger ?

Rien de bien à vous conseiller : un motel classique et une pizza chez Pizza Hut !

14 – La vallée de la mort

La vallée de la mort c’est un désert de 13 354 km² où une multitude de paysages vont s’offrir à vous ! Une découverte insolite et une très belle surprise ce parc (moi qui redoutait cette étape du road trip) !

Temps sur place :

1/2 journée et 1 nuit

A faire / à voir :

Première chose : vérifiez si vous avez assez d’essence dans le réservoir, que vos freins n’ont pas trop chaud, que la clim fonctionne et que vous avez de l’eau – beaucoup d’eau ! Même si vous pensez en avoir assez, prenez-en encore !

Dès notre arrivée dans le parc, on a été surpris de voir des dunes de sables blanc Mesquite Flat Sand Dunes ! Comme on n’en avait encore jamais vu on s’est arrêtés pour prendre quelques photos et marcher dans les dunes ! Pas trop loin non plus, la chaleur est telle qu’il est difficile de rester dehors plus d’une quinzaine de minutes (45° à l’ombre avec des vents brulants). Et hop, déjà 2L d’eau engloutis à peine arrivés !

_SD_4675bDeuxième arrêt de la journée à Badwater. C’est le point le plus bas des USA à -86 mètres en dessous du niveau de la mer (alors qu’on était à 3.000m la veille !). A une époque, il y avait un lac salé, tellement salé que l’eau était imbuvable pour les animaux d’où le nom de Badwater. Il ne reste plus que le sel qui procure au sol une couleur grise.

Prenez l’Artist’s Drive. C’est une superbe route sinueuse très agréable à faire. Sur les montagnes, des couleurs surprenantes issus des différents minéraux présents dans les roches et de leur niveau d’oxydation.

Le point central du parc – Furnace Creek- ne présente pas trop d’intérêt mais rassemble commerces et hébergements. C’est bizarre de voir des énormes palmiers et un green de golf en plein milieu du désert…

En quittant le parc, faites deux arrêts :

  • au Zabriskie Point, un point de vue qui offre un panorama sur des roches sédimentaires fortement érodés à cause du ruissellement des eaux de pluie. Ces profonds ravins forment ce que l’on appelle des badlands.
  • au Dante’s view, ce point de vue est à une vingtaine de minute de la route principale mais il offre un panorama incroyable sur toute la vallée de la mort et notamment Badwater !

Ou dormir et manger ?

Au camping, sans hésiter ! Le prix des chambres d’hôtels dans la vallée de la mort en plein mois d’août est délirant ! Il ne vous reste alors que deux solutions : dormir à l’extérieur du parc ou dormir sur l’un des campings.

Les campings sont fermés à cette période de l’année mais il y a tout de même le camping de Furnace Creek Campgroung qui est en accès libre. L’emplacement de camping se paye via une borne ($15) et un ticket est à apposer devant l’emplacement sélectionné. Vous n’arriverez jamais à planter les sardines mais au moins vous avez un endroit officiel où dormir ! Quelques WC sont ouverts et la douche devra se prendre à la lumière de la frontale aux lavabos extérieurs !

Une petite supérette vous permet d’acheter à manger pour le soir et de refaire une provision d’eau fraiche !

_SD_4830

Ce ne sera surement pas la nuit la plus reposante du séjour mais sans aucun doute la plus belle !  Imaginez-vous, la tente ouverte à regarder les milliards d’étoile scintiller au-dessus de vous avec au loin le hurlement des coyotes !

La vallée de la mort est l’un des 31 lieux sur terre à avoir reçu la meilleure certification de l’International Dark-Sky Association pour son ciel étoilé d’une pureté incroyable. La voie lactée s’offre à vous le temps d’une nuit et restera un des moments les plus magiques de nos vies !

Pensez à vous lever tôt car dès que le soleil se lève le rangement de la tente devient tout de suite un peu compliqué et puis les points de vue sont plus jolis le matin au lever du soleil !

15 – Las Vegas baby !

Après une nuit perdus dans le désert, retour dans la frénésie des villes américaines !

Temps sur place :

3 nuits et un peu plus de 2 jours sur place ce qui nous a permis de souffler un peu avant le retour en France.

A faire / à voir :

Pas de grosses journées de visite pour nous à Las Vegas mais plutôt farniente. Après 3 semaines de road trip on avait envie de faire quelques grasses mat’ et de siroter tranquillement notre cocktail au bord de la piscine sans stress !

Nous sommes quand même sortis pour prendre le pouls de cette ville !

_SD_4933

« Le Strip », la rue centrale de Las Vegas où se trouvent les casinos, les hôtels, les restaurants, les divertissements. C’est encore plus joli une fois la nuit tombée car tout est illuminé et il y fait un peu moins chaud (38° à l’ombre en pleine journée) ! Certains hôtels comme le Bellagio proposent des spectacles/animations autour du bassin gigantesque !

N’hésitez pas à rentrer dans les hôtels pour découvrir toutes les ambiances ! C’est immense !

Si vous continuez le Strip vers le Stratosphere Casino Hotel & Tower, vous arriverez dans la zone des chapelles et des motels. Fini les grandes enseignes lumineuses et les luxueux hôtels. Si vous souhaitez vous marier à Las Vegas, sachez que ce n’est pas donné – minimum $400 ! Et que vous ne pourrez pas faire ça juste « pour le Fun ». Nous sommes déjà mariés en France mais ça nous faisait juste rire de passer devant Elvis ! Quand on a vu les prix on a cherché autre chose ! Malheureusement la seule boite qui proposait des fausses mises en scène a fermé…

Continuez encore jusqu’au Las Vegas historique : Fremont St. C’est là que tout a commencé ! L’ambiance est différente du Strip : c’est plus petit et couvert par un immense toit illuminé !

Faites un détour par la boutique Gold & Silver Pawn Shop au 713 S Las Vegas Bvld. La boutique dont est issue la série Pawn Stars diffusée sur Cstar. Faites une photo avec le modèle carton de Rick et un tour de la boutique !

_SD_4981

N’oubliez pas de faire une photo avec le signe Welcome to Fabulous Las Vegas. Pour éviter la queue sans faire les impolis ! Mettez-vous sur le côté et attendez un changement de touriste au pieds du panneau. Bien sûr vous n’aurez pas le signe de face mais ça reste joli et cela vous aura évité de passer une demi-heure à faire la queue !

Comme il est bientôt temps de rentrer en France mais que la valise n’est pas pleine : allez faire un tour au Prenium Outlet North ! Centre commercial avec magasins de marques sous forme de mini village. Attention au rhume ! La clim est à 18° alors qu’il fait 40 dehors !

Las Vegas c’est l’endroit du vice alors jouez au casino et allez à la pool party de votre hôtel (en tout cas il y en a au Mandalay Bay) ! Tous les matins, une personne donne des entrées gratuites pour faire la fête !

On nous avait conseillé aussi Pinball Hall of Fame and Museum, le musée du flipper de Las Vegas ! On n’y est pas allé mais il a l’air sympa !

Où dormir ?

Il y a des dizaines et des dizaines d’Hotels sur le Strip. Ils ont tous des piscines, des services assez haut de gamme pour les prix, des casinos et des buffets alors faites-vous plaisir !

On a choisi le Mandalay Bay et on est très contents de notre séjour là-bas. Les piscines sont les plus grandes de Las Vegas, la chambre spacieuse (ça changeait de la tente et des motels). Il est assez bas sur le Strip mais il y a un Le Mandalay Bay tram qui permet de rejoindre le Luxor et l’Excalibur rapidement et au frais ! Il est gratuit !

Où manger ?

Dans la suite des fast food testés aux USA :

  • Panda Express : c’est un fast food chinois, où vous pourrez manger du poulet à l’orange, des beignets de crevettes, du riz catonnais, des nouilles, des nems, …
  • Five Guys : vous y mangerez des burgers ! plutôt classique non ?! mais ils sont meilleurs que ceux de chez Burger King ou Macdo !

 

Notre impression après ces trois semaines !

Notre plus beau voyage pour le moment ! Tous les jours vous changerez de paysages, d’ambiance ! Un jour vous êtes à 3000m d’altitude en pleine montagne à 15°C et le lendemain vous vous retrouvez en plein milieu du désert au niveau du point le plus bas d’Amérique du Nord à 50°C. C’est ça la beauté de ce voyage ! Jamais vous ne vous ennuierez !

Si on devait le refaire on passerait moins de temps dans les grosses villes pour privilégiez les parcs et les petites villes ! C’est beaucoup plus joli, beaucoup plus de souvenirs et de bons moments !

N’hésitez pas à faire des nuits en campings c’est tellement beau à chaque fois ! Pensez à vous lever tôt (ce qui est assez facile avec le décalage horaire) car chaque lever de soleil dans un parc est magique !

En tout cas profitez bien ! Nous on y retournerait bien !

N’hésitez pas à aller voir la vidéo qui résume tout ça !